Amis visiteurs...
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Bienve10

ICI , CHAQUE JOUR +/- 1000 MAQUETTISTES PASSENT NOUS VOIR !!!
INSCRIVEZ-VOUS !
ON VOUS ATTEND .
LA VITRINE INFORMATIONS
Suivez notre fil rouge 2019 ==> Les moyens de transport terre/air/mer
Derniers sujets
» Comme Manu : défi montage: Lincoln Continental 48' de chez Pyro
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 20:45 par michel07

» Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 19:31 par fredo18

» WAGON BLINDE D'ARTILLERIE FLAK 20mm Hobby boss .
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 19:27 par fredo18

» MESSERSCHMITT 109 G.10 Erla . AZ model 1/72
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 19:19 par fourneau

» r8 cordini heller et transkit
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 19:17 par Sukhoi-88

» Défi à moi.. Restauration cyclomoteur peugeot 104
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 19:16 par JEF37

» Sepecat JAGUAR A (heller 1/48)
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 17:56 par allwings

» ILS SONT TOMBES DU CIEL !!!
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 17:55 par fourneau

» Lincoln Continental 65' convertible
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 17:54 par polnagaillot

» Et allez encore une excuse
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 15:55 par sletch

» LULLIN le LEPRECHAUN de chez BLACKSMITH MINIATURES
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 15:51 par sletch

» un peu de repos et à bientôt..
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 15:10 par michel07

» [italeri] Henschel 126 qui va aller franco
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 14:30 par polnagaillot

» Sherman M4 Heller 1/72 FINI!!!!! avec son socle
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 12:15 par fourneau

» flower Class corvette h.m.c.s Snowberry 1/72
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 12:13 par fourneau

» Boulton Paul Defiant MKI (Airfix 1/48)
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyAujourd'hui à 11:30 par fourneau

» Douglas Boston III 1/72 Tri-Ang
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyHier à 17:49 par mathieu27

» Mon premier pas à pas:Petit diorama Paris 1918 au 1/35 (terminé !!!)
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyHier à 9:10 par allwings

» Mes réalisations - Barbotin
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyHier à 9:06 par allwings

» Renault Taxi de la Marne 1914 avec figurines (kits ICM 1/35)
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) EmptyHier à 8:59 par allwings

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 16 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 16 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 89 le Ven 5 Jan 2018 - 6:15
MERCI DE VOTRE VISITE !
" Notre compteur "
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Bravo_10
__________
|
compteur
__________
Début comptage Janvier 2014 .
Décembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par Longstreet Hier à 15:19

Bon le MB 151 est commencé ça ce monte pas trop mal mais faut être patient la photodec ( siège ) est fine mais le pliage ce fait bien .
Je vous refais pas l'ouvre boite
http://www.lesmaquettistes.com/t4372-bloch-151-c1-dorawings-1-48?highlight=Bloch+151+c1
The Box
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 100_7145
Début du bureau
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 100_7210

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 100_7211

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 100_7212
Le " Bouilleur "
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 100_7214

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 100_7213
Longstreet
Longstreet
membre VIP**Gold**

Messages : 7264
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 58
Localisation : Pontgouin

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par matelot du 17 Hier à 17:55

Joli début de montage François, tu nous le fait à la french sauce je suppose...

Bon courage pour la suite!!! Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 2980943186
matelot du 17
matelot du 17
membre VIP**Gold**

Messages : 3292
Date d'inscription : 27/11/2017
Age : 53
Localisation : Mortagne

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par Longstreet Hier à 18:50

Oui mon Toine je fais celui du box Art c'est celui du Caporal Chef Karel Posta (Tchèque) Du CIC (Centre d'Instruction à la Chasse)de Chartres (Ville située à 30 kms ce chez moi)ce CIC utilisé aussi des Curtiss H 75 le Donald étant l'emblème du CIC de Chartres.
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 500cff10
Par contre le terre de sienne (marron clair) du camo n' est pas sur donc je resterai sur le 3 ton gris bleu foncé, Vert, Brun et dessous gris bleu clair
Longstreet
Longstreet
membre VIP**Gold**

Messages : 7264
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 58
Localisation : Pontgouin

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par Sukhoi-88 Hier à 19:04

Beau moteur Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 2421845689
Sukhoi-88
Sukhoi-88
Membre V I P
Membre  V I P

Messages : 1445
Date d'inscription : 06/03/2018
Age : 48
Localisation : Vosges-88

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par fredo18 Hier à 19:16

beau début Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 2421845689
bonne continuation
fredo18
fredo18
Accro
Accro

Messages : 424
Date d'inscription : 11/08/2019
Age : 56
Localisation : Ménétréol-sous-Sancerre (18)

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par Pat One Hier à 20:12

Et bien dit donc tu es sur plusieurs montage à la fois.
Bon montage
Pat One
Pat One
membre VIP**Gold**

Messages : 2578
Date d'inscription : 06/11/2017
Age : 46
Localisation : Mourmelon Le Grand 51

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par blindaille Hier à 20:30

Le siège en photo découpe doit être coton à monter Shocked
blindaille
blindaille
Accro
Accro

Messages : 340
Date d'inscription : 10/11/2017
Localisation : Mourmelon 51

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par sletch Hier à 20:34

Bonsoir François,
Longstreet a écrit:Bon le MB 151 est commencé ça ce monte pas trop mal mais faut être patient la photodec ( siège ) est fine mais le pliage ce fait bien .
Ah bin, c'est la question que j'allais te poser Basketball

Pat One a écrit:Et bien dit donc tu es sur plusieurs montage à la fois.
Oui, j'ai un peu de mal à suivre, là Embarassed

Bonne suite Wink

Frédéric

_________________
Maquettes terminées en 2019 :
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 32779076107_dfe76b071e_mBloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 33844919508_5d71ac28bb_nBloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 48109219887_9915bf51b0_nBloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 48892694413_137f839149_n
sletch
sletch
membre VIP**Gold**

Messages : 6495
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 54
Localisation : Dans les Yvelines (France)

http://www.karuli.net/blog

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par polnagaillot Hier à 20:42

Le siège est d'une extrême finesse….Dommage qu'on ne verra plus grand chose de la structure une fois le fuselage fermé !
Nous on saura que c'est là !

_________________
Lorsque je monte une maquette......je vois rouge,..enfin , une étoile rouge !Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Fond_b27

Plastiquement Votre -----------Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Dm_23411

Fr@ncis
polnagaillot
polnagaillot
membre VIP**Gold**

Messages : 10453
Date d'inscription : 13/11/2013
Age : 63
Localisation : Dans une datcha entourée de neige

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par Longstreet Hier à 23:30

sletch a écrit:Bonsoir François,
Longstreet a écrit:Bon le MB 151 est commencé ça ce monte pas trop mal mais faut être patient la photodec ( siège ) est fine mais le pliage ce fait bien .
Ah bin, c'est la question que j'allais te poser Basketball
Pat One a écrit:Et bien dit donc tu es sur plusieurs montage à la fois.
Oui, j'ai un peu de mal à suivre, là Embarassed
Bonne suite Wink
Frédéric
Comme toujours 2/3 kits en cours
Longstreet
Longstreet
membre VIP**Gold**

Messages : 7264
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 58
Localisation : Pontgouin

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par Longstreet Hier à 23:31

blindaille a écrit:Le siège en photo découpe doit être coton à monter Shocked
C'est du pliage faut être patient et y aller tranquille.
Longstreet
Longstreet
membre VIP**Gold**

Messages : 7264
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 58
Localisation : Pontgouin

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par fourneau Aujourd'hui à 11:38

le bloch 152 un beau zinc

qui n'a pas eue de chance , a cause en grande partie du motoriste , , qui n'a jamais su lui donner la puissance nécessaire , sauf sur le 155 mais trop tard

l'avion était robuste bien armée, mais sous motorisé , ce qui est incroyable c'est que le Sakae (moteur du Zéro japonais est une copie de ce moteur , quand on connait le succès de cet autre avion on a de la misère à comprendre

Pierre
fourneau
fourneau
Membre V I P
Membre  V I P

Messages : 1710
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 59
Localisation : Courchelettes (à côté de Douai )

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par sletch Aujourd'hui à 15:54

fourneau a écrit:ce qui est incroyable c'est que le Sakae (moteur du Zéro japonais est une copie de ce moteur , quand on connait le succès de cet autre avion on a de la misère à comprendre
Bah... Le Zero était aussi un poids plume avec un blindage minimaliste (me semble-t-il). Ceci explique peut être cela Wink


_________________
Maquettes terminées en 2019 :
Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 32779076107_dfe76b071e_mBloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 33844919508_5d71ac28bb_nBloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 48109219887_9915bf51b0_nBloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) 48892694413_137f839149_n
sletch
sletch
membre VIP**Gold**

Messages : 6495
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 54
Localisation : Dans les Yvelines (France)

http://www.karuli.net/blog

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par Longstreet Aujourd'hui à 18:37

fourneau a écrit:le bloch 152 un beau zinc

qui n'a pas eue de chance , a cause en grande partie du motoriste , , qui n'a jamais su lui donner la puissance nécessaire , sauf sur le 155 mais trop tard

l'avion était robuste bien armée, mais sous motorisé , ce qui est incroyable c'est que le Sakae (moteur du Zéro japonais est une copie de ce moteur , quand on connait le succès de cet autre avion on a de la misère à comprendre

Pierre
le Sakae Ce moteur a été conçu par la compagnie aéronautique Nakajima en utilisant la licence acquise auprès de la firme française Gnome et Rhône pour le moteur 14K "Mistral Major". Cette mécanique est donc un 14 cylindres en étoile, avec deux rangées de 7 cylindres refroidis par air et alimentés par carburateur. Un système de compresseur mécanique permettait d'augmenter la pression d'admission. La puissance de ce moteur, selon les versions, allait de 900 à 1 200 chevaux.
La désignation par la marine japonaise était NK1, celle de l'Armée Ha-25 ou Ha-115 et la désignation interarmées à la fin de la guerre était [Ha-35].
Il est estimé que plus de 30 000 de ces moteurs ont été fabriquées dont environ 20 000 par Nakajima, le reste par d'autres compagnies.
Le Bloch 151 lui a un 14 N
le nom de 14N-0 dès le printemps 1936, cette évolution majeure fut aussi connue dans un premier temps comme le « 14K modèle 1937 », renforçant l'oubli du 14L. Après sa présentation au salon de l'aviation de 1936, la fabrication en série fut immédiatement lancée, et le nouveau moteur adopté rapidement pour de nombreux modèles d'avions, pendant que le 14K disparaissait des catalogues du motoriste.
Ainsi, le 14N reprenait fondamentalement l’architecture du 14K et certains modèles des premières séries étaient d’ailleurs des 14K modifiés en sortie d’usine ou en atelier. Les différents types commercialisés furent :
14N 0/1 : modèle initial, issu du 14K – Rouet du compresseur diamètre 294 mm, entraîné à 8,94 fois la vitesse du vilebrequin - 890 ch en surcharge au décollage et 940 ch rétablis à 3 900 m. – Les versions 14N 6/7 ont les mêmes performances mais avec une hélice en prise directe, pendant que tous les autres modèles sont équipés d’un réducteur à pignons coniques type Farman, de rapport 2/3.
14N 2/3 : Identique au 14N 0/1 mais compresseur de multiplication 6,40 – 1 050 ch en surcharge au décollage et 1 010 ch à 1 520 m.
14N 10/11, 14N 14/15 et 14N 34/35 : issus de la transformation de modèles 14Kirs/Kjrs, ce qui leur vaut un taux de compression limité à 5,5:1, et un compresseur de diamètre 280 mm entraîné à 8,52 fois le régime moteur. Les trois modèles donnent 910 ch en surcharge au décollage et 900 ch rétablis à 3 000 m, ils ne différent que par certains accessoires.
14N 16/17 : comme 14 N 2/3, mais version civile avec compresseur de diamètre 280 mm de rapport 6,40. Donne 935 ch en surcharge au décollage et rétablit 900 ch à 1 760 m.
14N 18/19 : Amélioration des 14N 10/11 par montage de pistons à haute compression (6,1:1)
14N 4/5 et 14N 30/31 Amélioration des premiers 14N par montage de pistons à plus haute compression (6,8:1), taux que l'on retrouvera sur les ultimes séries. Ces deux moteurs ne différent que par le rapport de réducteur d'hélice.
Suivant la nomenclature en vigueur à la fin des années 1930 en France, les moteurs à indice pair étaient dits « négatifs » et ceux impairs « positifs ». Un moteur positif tournait dans le sens des aiguilles d’une montre pour un observateur placé devant lui. En conséquence, les 14 N 0 et 14 N 1 ne différaient que par leur sens de rotation, ce qui impliquait qu’un certain nombre de pièces n’étaient pas interchangeables entre eux (plateau à cames, boîtier d’admission et couvercle arrière essentiellement).
Développement ultérieur[modifier
Gnome et Rhône 14N 49 (Musée de l'air et de l'espace)
En 1938, des évolutions de la famille 14N étaient présentées, qui furent les premières à passer avec succès les nouvelles normes d'homologation des Services techniques français, plus contraignantes que les précédentes7. Le refroidissement était encore augmenté par l’utilisation de culasses à ailettage renforcé (35 dm2 par litre de cylindrée), pendant que l’adoption de pistons bombés faisait passer le taux de compression à 6,8:1. Des améliorations mineures intéressaient aussi l’assemblage des culasses, vissées dorénavant sans frette via un filetage « artillerie » (filetage à profil carré supprimant les contraintes radiales) ainsi que la distribution dotée de cames à profil amélioré et de nouveaux culbuteurs. Le graissage était aussi revu : la circulation d’huile intéressait désormais toute la distribution et son débit était purement et simplement doublé (1 950 litres par heure), s’accompagnant d’un système d’injection supplémentaire pour les départs à froid, pendant que l'on revenait aux bagues à chicanes du 14K pour l'étanchéité du compresseur. L’ensemble de ces modifications permettait enfin de dépasser franchement le cap des 1 000 ch8 :
14N 20/21 et 14N 38/39 : compresseur de diamètre 294 mm, tournant à 8,94 fois la vitesse du moteur. Coussinets d’embiellage en bronze au plomb - 1 135 ch en surcharge au décollage, 1 020 ch rétablis à 4 000 m. Les deux modèles ne diffèrent que par l’adaptateur d’hélice, laquelle est toujours entraînée via un réducteur type Farman, de rapport 2/3.
14N 24/25 : type intermédiaire entre les anciennes et nouvelles séries, embiellage sur régule mais pas de graissage renforcé, segmentation particulière. Compresseur de diamètre 294 mm, tournant à 8,94 fois la vitesse du moteur. Donne 1 120 ch en surcharge au décollage, 1 000 ch rétablis à 3 600 m.
14N 48/49 : comme les 38/39, mais coussinets d’embiellage régulés - 1 180 ch en surcharge au décollage, 1 070 ch rétablis à 3 700 m. En surcharge (limiteurs d’admission débrayés), ces moteurs donnaient pour une courte période 1 300 ch à 2 150 m.
Au salon de 1938, le motoriste présenta un ultime développement de la série, le 14N 50 « dont les essais secrets se poursuivent encore »9. C’était en fait une refonte majeure où l'on retrouvait certaines caractéristiques de la série 14P10, régulièrement annoncée mais abandonnée après la construction de quelques prototypes, tels que nouveaux carters, embiellage à palier central, compresseur à 7 sorties avec pipes dédoublées, renforcements multiples, et augmentation de l'ailettage qui passait à 69,4 dm² de surface au litre11. On notait enfin et surtout un compresseur à deux vitesses. Ce moteur, donné pour 1 400 ch au décollage et 1 300 ch à 1 500 m (1re vitesse) et 1 200 ch à 4 000 m (2e vitesse), fut rapidement rebaptisé 14R. Le 14R équipa quelques prototypes de 1940 (LeO 455, Loire-Nieuport LN 10, Bloch MB 157, Amiot 355), mais ne fut pas construit en série avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, car interdit par la convention d'armistice. Donnant plus de 1 300 ch lors de sa présentation, il était prévu qu'il atteigne à terme les 1 700 ch12.
Sous l’Occupation, la production du 14N se poursuivit au profit de l'armée de l'air de Vichy, pour équiper les séries permises par la commission d'armistice (Lioré et Olivier LeO 451), et au profit des Allemands qui en firent le moteur du Messerschmitt Me 323 Gigant.
Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la Snecma qui avait succédé à Gnome et Rhône tenta de remettre en fabrication des versions actualisées des 14N (identifiés comme Snecma 14N 54/55, 66/67, 68/69 et 70/71) et 14R ; ce fut un échec complet en raison de l’impossibilité de hisser ces moteurs de conception ancienne aux standards de fiabilité et de performances alors en vigueur12. La production totale, de 1946 à 1954, ne dépassa pas 500 14N et 500 14R. Les tentatives pour créer de nouvelles évolutions basées sur les dessins d’avant-guerre – le 14U issu du 14R, ou les 14S et 14X issus du 14M - se soldèrent également par des échecs. Comme pour Gnôme et Rhône en 1922, le sauveur de la Snecma fut encore le britannique Bristol, à qui fut achetée la licence de l’excellent Hercule.
Licences
Après le durcissement des relations internationales en 1938, le 14N fut classé « matériel secret » et interdit à l'exportation, ainsi que sa licence. Mais les nombreux licenciés du 14K firent plus ou moins profiter leurs fabrications de quelques-unes des évolutions de la série. Une seule licence du 14N fut vendue, à la firme anglaise Alvis, en même temps que celles des 14M et 18L. La version anglaise du 14N différait de celle d’origine par l’adaptation des matériaux et filetages aux normes britanniques et surtout par une modification du boîtier d’admission qui ne comportait plus que 7 sorties recevant des pipes dédoublées (disposition adoptée par les 14M, 18L et 14R). Baptisé Alvis Pelides (en), le moteur fut présenté à la presse anglaise en 1936 et homologué l’année suivante. Mais il resta, comme les deux autres, un échec commercial et ne fut jamais monté sur avion14,15. Néanmoins, avec l'Alvis Leonides qui s'appuyait sur une intrapolation du 14M, l'industriel anglais sut transformer cet échec en un réel succès technique et commercial.
Au Japon, la firme Mitsubishi qui avait acquis en 1935 la licence du Gnome-Rhône 14K, ne le mit pas en production, mais resta attentive aux progrès du motoriste français, pour finalement utiliser nombre des caractéristiques des 14K et 14N dans son Kinsei. Expertisé dès 1942 par les ingénieurs américains de Wright, ce moteur fut reconnu comme un « mixage » des solutions étrangères les plus éprouvées et les plus adaptées aux possibilités industrielles du Japon. Il devait à Gnome et Rhône son carter central monobloc en alliage léger forgé, ses cylindres aux soupapes peu écartées et aussi finement ailettés que le 14N (mais sans le dispositif compensateur de dilatation), ainsi que la distribution entièrement à l’avant sous carter séparé. À ses débuts, le moteur utilisait comme les 14K et 14N un vilebrequin dépourvu de palier central et d’équilibrage dynamique, mais ces deux caractéristiques furent intégrées dans les dernières versions du Kinse
Longstreet
Longstreet
membre VIP**Gold**

Messages : 7264
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 58
Localisation : Pontgouin

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par fourneau Aujourd'hui à 19:29

bon je vois que tu connais le sujet Razz

bref! tous çà pour dire que c'est con ont avait un super avion , qui aurait put être un équivalent au 190 allemand avant l'heure si le moteur aurait été au point

d'ailleurs,,,, attention avis purement perso , quand on regarde l'architecture ,du bloch ,du 190,du zero , il a pas mal de similitude dans le concept ,

Pierre
fourneau
fourneau
Membre V I P
Membre  V I P

Messages : 1710
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 59
Localisation : Courchelettes (à côté de Douai )

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par fredo18 Aujourd'hui à 19:31

merci pour cette leçon technique
fredo18
fredo18
Accro
Accro

Messages : 424
Date d'inscription : 11/08/2019
Age : 56
Localisation : Ménétréol-sous-Sancerre (18)

Revenir en haut Aller en bas

Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48) Empty Re: Bloch 151 C1 CIC de Chartres ( Dorawings 1/48)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum